La chiropratique, pour prévenir et soulager

Les céphalées, les torticolis et d’autres cervicalgies


La céphalée cervicogénique est très fréquente et a pour origine des tensions au niveau des muscles de la mâchoire, du visage et du cou. Cette tension a généralement pour cause un mauvais mouvement ou positionnement des vertèbres cervicales appelée subluxation vertébrale. Cela entraîne une irritation nerveuse qui provoque une hypertonicité des muscles du cou. La douleur peut être ressentie à divers endroits sur la tête d’un seul côté ou des deux côtés.


Il existe 4 types de torticolis : aigu, traumatique, spasmodique et congénital. Le plus fréquent est le torticolis aigu qui provient généralement d’un faux mouvement ou d’une mauvaise posture. Il en résulte un complexe de subluxation vertébrale ou une anomalie du mouvement vertébral ce qui entraîne une contraction réflexe des muscles du cou.


L’irritation facettaire cervicale peut être provoquée par une chute, un trauma ou par une posture prolongée avec une extension de la tête. La facette articulaire sera alors inflammée et une contraction musculaire à ce niveau apparaîtra. La douleur sera locale ou référée et sera augmentée par une extension de la tête.


Le syndrome du cou texto se caractérise par de la raideur à la nuque et au haut du dos, des maux de tête, de la douleur aux omoplates qui peut s’étendre vers les bras et les poignets. La cause est bien entendu une mauvaise posture associée à l’utilisation prolongée des différents appareils technologiques.


Les douleurs lombaires


L’entorse lombaire est le résultat d’un étirement, d’une rupture ou d’une microdéchirure des muscles et/ou des ligaments de la région lombaire. Elle survient suite à un mouvement brusque ou incontrôlé, par exemple en relevant le tronc en soulevant une charge. La douleur est souvent d’un seul côté et peut irradier vers le derrière de la cuisse. Elle peut être aiguë ou sporadique et peut provoquer des spasmes. La douleur est soulagée par la position assise et par le repos.

Le syndrome sacro-iliaque est le résultat d’une entorse au niveau du bassin ou d’une irritation de l’articulation sacro-iliaque suite à un mouvement répétitif ou une posture inadéquate de façon prolongée.


La sciatalgie est caractérisée par une douleur à la partie arrière et extérieure de la jambe avec parfois des changements sensitifs le long du trajet du nerf sciatique. Les causes principales de la sciatalgie sont l’irritation des nerfs, l’arthrose lombaire, la hernie discale, les blessures sportives ou occupationnelles, les fractures et les infections.


Le syndrome facettaire lombaire est une douleur locale augmentée par des positions extrêmes ou prolongées assises ou debout et par les mouvements en extensions. La présence d’inflammation chronique ou aiguë au niveau de la facette est la source de douleur.


La hernie discale se produit lorsque l’anneau fibreux du disque se rupture suite à un traumatisme important ou par des microtraumatismes répétés comme soulever des objets lourds de la mauvaise façon, l’excès de poids corporel ou l’adoption de mauvaises postures. La hernie cause des douleurs sévères et aiguës, des engourdissements, des spasmes musculaires importants, une faiblesse ou perte de tonus des muscles reliés au nerf touché et une perte de sensibilité.


Les douleurs aux genoux, aux épaules, aux coudes et aux poignets


Les tendinites se caractérisent par une douleur à l’insertion du muscle au niveau de l’os. La douleur est augmentée par le mouvement et diminue l’amplitude de celui-ci. Les principales causes de l’inflammation du tendon sont une contraction soudaine du muscle, une mauvaise ergonomie au travail, une surutilisation du muscle ou mouvement répétitif ou une mauvaise préparation ou technique dans le sport.


Les tendinites les plus communes sont :

  • La tendinite de la coiffe des rotateurs
  • La tendinite du biceps
  • L’épicondylite latérale (tennis elbow)
  • L’épicondylite médiale (golfers elbow)
  • La tendinite de la patte d’oie (genoux)
  • La tendinite du quadriceps

La bursite est une inflammation d’une bourse. On retrouve dans le corps des bourses au niveau des épaules, des hanches, des coudes, des genoux et des talons. La bourse est un sac malléable, rempli de liquide qui sert de coussins entre 2 tissus musculo-squelettiques. Les principales causes sont les blessures directes, la pression prolongée, la surutilisation d’une articulation ou une mauvaise préparation dans le sport.


Les bursites les plus communes sont :

  • La bursite trochantérique (hanche)
  • La bursite sous-acromiale (épaule)
  • La bursite olécrânienne (coude)
  • La bursite prépatellaire (genou)


Les douleurs costales et intercostales


Les douleurs intercostales d’origine musculo-squelettique se décrivent comme des points au niveau des côtes, une sensation de blocage lors de certains mouvements, une irradiation linéaire autour du thorax. La douleur peut être augmentée par la respiration profonde.


Voici quelques types de dysfonctions pouvant donner des douleurs intercostales :

  • La névrite intercostale
  • La costochondrite
  • Le syndrome costo-vertébral
  • L’entorse costale


Pour plus d’informations, appelez-nous!

Création de

Mention legale